Fonctionnement


Historique

 L'impulsion d'entamer une démarche d'Agenda 21 local a été donnée par la Municipalité dans le courant de l'année 2000. Les principes de base du développement durable ayant convaincu la Municipalité, cette dernière s'est intéressée à ce qui existait déjà dans d'autres collectivités et à suivi quelques séminaires pour mieux cerner la question. Elle en a dégagé les aspects favorables suivants :
- poursuivre la réflexion et l'analyse du forum gryonnais, datant des années 1995-96
- entamer un processus d'analyse à long terme, s'échappant de la simple gestion routinière des affaires courantes
- afficher une politique d'ouverture
- bénéficier de points de vue externes
- prendre en mains la gestion de son environnement
- favoriser les échanges avec d'autres collectivités
- améliorer la qualité de vie et l'image de marque de la commune

Une présentation publique a marqué le début de cette démarche en automne 2000. Un groupe de travail d'une vingtaine de personnes, représentatif de divers milieux politiques, sociaux, touristiques ou économiques se réunit depuis lors à raison de 5 à 6 séances par année.

Fonctionnement

 Ce groupe dit d'Agenda21 local est une structure voulue ouverte et changeante, accueillant volontiers de nouveaux participants au gré des thèmes traités. Ce processus doit rester souple et évolutif. Il n'est soumis à aucune contrainte légale et son rythme de travail est ainsi déterminé de façon interne.
La ligne de fonctionnement a été définie dans les premières réunions. Elle a consisté à mettre en place, en préambule, une grille d'évaluation des projets qui est utilisée tant de façon interne par le groupe que par la Municipalité comme outil de gestion. Les questions de cette grille d'évaluation ont été ponctuées de critères de pondération en fonction de leur importance et un tableur permet d'en retirer une image plus parlante.

La deuxième phase a consisté à définir une série de thèmes à aborder sous l'angle du développement durable, thèmes qui sont par la suite étudiés et analysés en vue d'aboutir à des propositions de mesures ou d'actions. Ces thèmes sont notamment : la gestion des déchets, le marché de l'emploi, les énergies, l'aménagement du territoire, le développement touristique, la vie associative, la sécurité routière, l'image et l'identité de Gryon.

Il est également important de rappeler que ce groupe d'Agenda21 local reste essentiellement un vecteur d'idées. Ses travaux, les mesures proposées, les tendances émises sont des aides à la décision, des outils de gestion pour les milieux politiques mais il n'y a aucun pouvoir décisionnel à ce niveau-là. Il s'agit bien d'une démarche participative et non démocratique, donc sans interaction avec le pouvoir politique.

En images