Tourisme


Gryon...une qualité de vie!                                  

Le tourisme est une tradition déjà ancienne de Gryon dont la vocation est un accueil authentique, un tourisme doux, familial et chaleureux. Vous trouverez ci-dessous un compte-rendu historique de notre évolution touristique.

L'office du tourisme aujourd'hui, c'est une équipe sympa qui vous reçoit avec plaisir et qui prépare avec enthousiasme de nombreuses animations au cours de l'année. C'est aussi une collaboration intense avec Villars-sur-Ollon, des infrastructures, des manifestations et surtout un esprit d'accueil mis en commun, tout en cultivant les particularités distinctes qui rendent les deux stations attractives et complémentaires.

N'hésitez pas à visiter le site touristique www.villarsgryon.ch ou à contacter directement les collaborateurs au tél. 024-498.00.00, information@gryon.ch.

Gryon, un siècle de tourisme

A la fin du 19ème siècle, l'économie gryonnaise était essentiellement basée sur l'agriculture et le rendement des forêts. Les habitants vivaient frugalement, tirant de leurs terres les ressources alimentaires et même vestimentaires (chanvre, lin). Chaque famille possédait bovins et menu bétail et l'on peut pratiquement parler d'autarcie tant les relations avec la plaineétaient limitées, seul un vieux chemin raide et étroit conduisant à Bex.

Lanouvelle route fut construite en 1857, suivie par le chemin de ferBex-Gryon en 1900 ce qui eut pour conséquence...la naissance duTOURISME. Les citadins découvrirent avec plaisir ces paysages intacts,cette population aux traditions encore vivaces. Le temps était auxpoèmes et aux déjeuners sur l'herbe.

 

 

 

 

 

 

 


Au début, ces citadins vinrent avec ladiligence, fréquentant les pensions de familles qui étaient trèsnombreuses et les plus grands hôtels, aujourd'hui disparus comme leBellevue, le Beau-Séjour ou la Poste. Puis, petit à petit, ils sefirent construire des chalets comme résidence secondaire, phénomène quia connu une progression constante pour aboutir à l'important tissuimmobilier que connaît aujourd'hui notre commune.

Il est primordial également deciter une facette importante de notre économie touristique, qui adébuté dans les années 1930 pour décliner petit à petit à partir desannées 1970 : les homes d'enfants et colonies de vacances. On a pudénombrer jusqu'à 20 homes à Gryon qui accueillaient de nombreuxenfants, de Suisse et d'Europe. Certains sont restés attachés à larégion et y sont revenus, une fois adultes, en visite ou pour yconstruire une résidence secondaire.

 

 

 

 

 

 

 

 



 

Le tourisme, au début plutôt estival, s'est radicalement orienté vers la saison hivernale avec l'apparition du ski et des sports d'hiver, à un point tel que l'on tente aujourd'hui de valoriser à nouveau les loisirs praticables en été. La construction de la première télécabine remonte à 1956 mais le ski était déjà pratiqué bien avant puisque le ski-club a été fondé en 1908.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un autre pas marquant de l'essor touristique a été la naissance de l'Alpe des Chaux, hameau de vacances conçu un peu comme un 'Super-Gryon', avec une architecture typée et un habitat groupé. Depuis la fin des années 1980, son développement s'est stabilisé et le hameau compte aujourd'hui env. 400 logements.

 

 

 

 

 

 

 

 



L'évolution actuelle de notre tourisme se veut moderne et dynamique, tout en sauvegardant notre image traditionnelle d'authenticité. Les chambres en pensions et les homes d'enfants sont devenus très rares au profit des chalets et appartements individuels qui amènent une clientèle fidèle et régulière. Nous profitons aussi, en haute saison d'un tourisme pendulaire journalier, l'amélioration des voies d'accès mettant la région lémanique à moins d'une heure de trajet de notre station.

Chaque habitant de Gryon vit du tourisme, directement ou indirectement. Cette économie monostructurelle fait du tourisme une matière première que nous devons choyer et cultiver afin que tous continuent à trouver chez nous harmonie et qualité de vie !

Bienvenue dans une région où il fait bon vivre.....

En images